Votre commandeVotre panier contient 0 article(s)

Sommaire catalogue

Reggae/Ragga

000003

CDMOCRATIK

Rap, raï, reggae, jazz...

Asso Live

France 59

Album

18.36 € TTC

000017

Ragga black posse

Ragga

Pas de tir

France 59

Mini album

13.20 € TTC

000084

Reggae roots

Autoproduit

France 93

5 titres

11.69 € TTC

000178

Reggae tendance sud américaine

Autoproduit

France 06

Album

20.42 € TTC

000246

Freedom Fighters

Reggae ragga

Autoproduit

France 31

Album

19.87 € TTC

000281

Dubitators

Reggae dub

Dcarecords

France 35

4 titres

9.64 € TTC

000407

Joke

Ragga alternatif 

Autoproduit

France 92

4 titres

9.64 € TTC

000422

Locos

Reggae

Autoproduit

France 59

4 titres

9.94 € TTC

001048

Rugisound

Reggae ska

Autoproduit

France 59

Album

22.07 € TTC

001122

Le meilleur du ragga

Vol 1

Ragga

Ultrasonic records

France

Album

23.28 € TTC

001123

Le meilleur du ragga

Vol 2

Ragga

Ultrasonic records

France

Album

23.28 € TTC

001124

Le meilleur du ragga

Vol 3

Ragga

Ultrasonic records

France

Album

23.28 € TTC

001125

Le meilleur du ragga

Vol 4

Ragga

Ultrasonic records

France

Album

23.28 € TTC

001132

Caliente Connection

Ragga 

Sony Music Média

France

Album

23.28 € TTC

001181

The reggae collection

Reggae

Disky

Hollande

Coffret 3 CD

31.10 € TTC

001849

Roots

Reggae

Autoproduit

France 78

Album

21.07 € TTC

002029

Reggae Dub

Autoproduit

Belgique

Album

19.87 € TTC

002053

Road of life

Reggae Dub

Autoproduit

Belgique

Album

21.07 € TTC

002655

High wire walker

Reggae

Autoproduit

Belgique

Album

21.07 € TTC

002402

Dubians

Words are not enough

Reggae tendance électro

Wugawuga recordings

France 59

Album

22.07 € TTC

002427

Franky Zoun

Reggae

Autoproduit

France 59

6 titres

15.85 € TTC

002496

Franky Zoun

Clandestin

Reggae

Autoproduit

France 59

Album

22.07 € TTC

003595

R.I.C

Blah Blah

Reggae

BSA production

France 54

Album

22.10 € TTC

.

Rechercher

Emilien


Presse

Des mélopées mélancoliques. Une nostalgie palpable d'expatrié. Un essai enveloppé de mélodies léchées de simplicité. Eviter les prétentions, c'est sans doute le meilleur allié des premières compositions. Gérard Emilien l'a bien compris. L'essentiel de ses chansons parle d'amour, de femmes idéales. De relations idylliques. D'"un autre monde." Un univers suintant d'optimisme, où "rien ne serait immonde, où tout le mal de fondre, où plus de guerre ne gronde". Visions, chimères, irréalité. C'est le titre singulier qu'à choisi Emilien pour livrer dix morceaux à l'émotion toujours à fleur de peau.

La voix est fragile, voire sensible. Ses changements de tons sont perceptibles à travers le changement de langage qui habille Rêves. De l'anglais pour réclamer True Love, du soft rock en français pour L'Espace atmosphérique.

Si le CV de Gérard Emilien impressionne avec sa panoplie de diplômes : doctorat en psychologie de l'université de Liège, maîtrise en pharmacologie clinique de Glasgow, ses chansons ne laissent rien transparaître de ses dispositions d'intello.

Au lieu de cela, le chanteur nous sert une peinture de l'Afrique romancée, des images qui ne sortent pas des sentiers battus de la généralité. Du bout d'un saxo omniprésent, de guitares qui ronronnent comme des moteurs soigneusement calibrés, Emilien - puisque c'est comme cela que le chanteur préfère qu'on l'appelle - verse dans des accents country. Sa musique devient alors bande son d'interminables autoroutes ou ambiance de bar enfumé.

Les plus abouties portent les numéros quatre et sept. Traduction, ce sont les deux ségas qui émaillent l'ensemble. S'ils ne sortent pas de la norme, ils ont le mérite de faire dresser l'oreille après une enfilade de romances sans âge, qui une fois l'introduction passée, ont le travers de perdre graduellement couleur et saveur jusqu'à toutes se ressembler. Les morceaux ont été mixés au Studio Alphomega à Vanves, en France. Emilien, lui, cherche encore les moyens d'en gratifier le marché local.

(Aline Groëme - L'Express)

Dans une compil.

fermer

Musique festive, paroles divulguant un message sans pour autant donner de leçon, respectant le mélange détonnant et essentiel du Ragga. Le gros son est bien présent, avec des basses renversantes, et des séquences rythmiques toujours changeantes.

fermer

Le chouchou de Ziggy Marley.Quand Bill Mao entend Bob Marley en Côte d'Ivoire en 1974, c'est la révélation au pays d'Alpha Blondy... Après une avalanche de concerts avec son groupe Burning Combo, Bill Mao enregistre son CD... Se yo raconte que ceux qui sont là-haut, les dirigeants, c'est nous qui les avons mis. Lablele dit que la musique c'est bon, mais chez nous celui qui fait de la musique est pris pour un délinquant. One day, c'est une fleur qui se promène dans les airs... (Rock and folk)

fermer

Une voix confirmée dans le reggae brésilien, des notes aux parcours nomades, cet album voyage entre la périphérie de différents rythmes musicaux et la racine Bahanaise de l'artiste. Cette invasion de notes tournées sur le monde musical est une innovation dans le reggae.

fermer

Ce groupe se bat à coup de lyrics bien placés servis par des riddims qui collent à la rue comme des sketba péraves un 15 août à Djibouti. Pas besoin de poser quand on a la vibe, pas besoin de se la jouer quand on a la foi en soi. (Cocazine)

fermer

Fusionnant surtout le reggae et le ragga, mais aussi la funk à la groovy Red Hot, le rap à la Cypress Hill: c'est débordant de fraîcheur. (Authentik fanzine)

fermer

Tous les tubes les plus chauds de la vague reggaeton Caraïbes.

fermer

Un mélange de new sounds : Roots, Reggae, Dub. With Special collaborations : Steve Nisbett & SelwynBrown (Steel Pulse) Dubcreator… Mika, groupe belge aux influences cosmopolites, bâtit autour de la forte personnalité de Sophie Michalakoudis, ne peut laisser indifférent. Capable de faire jaillir, à tout moment, un potentiel et une expression véritablement maîtrisés. Sophie alias Mika est une de ces femmes qui en ont … je pense du talent, vous l’aurez compris ! (Salvatore Baldacchino, www.reggaeconnection.be.tf)

fermer

.